MENU
Écoute en direct
 
 
CALM DOWN (SELENA GOMEZ) - REMA
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Politique

27 octobre 2022

Il y aura sans doute une lutte à la mairie

par Marc-André Hallé

 

Michel Desbiens, un travailleur à l’entretien de l’Aluminerie Alcoa et qui quittera dans les prochains jours la présidence du Syndicat national des employés de l’aluminium de Baie-Comeau après 9 ans d’implication, a attesté par voie de communiqué ce que plusieurs savaient déjà.

Il se présentera donc à l’élection partielle du 19 février afin de pourvoir le poste laissé libre par l’ex-maire Yves Montigny, si les électeurs le choisissent.

Michel Desbiens considère qu’il a acquis suffisamment d’expérience diverses pour relever le défi.

Son engagement et sa proximité avec les travailleurs de l’usine lui font dire qu’il a l’étoffe afin de bien représenter la population.

Monsieur Desbiens est aussi copropriétaire d’un commerce et est vice-président du conseil d’administration du Drakkar.

Il se définit d’ailleurs comme un « gars d’équipe ».

Michel Desbiens avait voulu présenter sa candidature comme conseiller du quartier St-Georges à la dernière élection municipale, mais avait dû y renoncer en raison de problèmes de santé temporaires et un agenda trop chargé dans ses activités syndicales.

Pour l’instant, on ne lui connaît qu’un adversaire potentiel, l’actuel conseiller du quartier St-Sacrement, Sébastien Langlois.

 

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?