MENU
Écoute en direct
 
 
I REMEMBER (RUSSEL DICKERSON) - CHEAT CODES
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

17 novembre 2022

Rétention de personnel déficiente au CISSS Côte-Nord

par Marc-André Hallé

Le CISSS de la Côte-Nord, le Centre intégré de santé et de services sociaux, a encaissé plus de départs que d’embauches parmi son personnel soignant en 2021-2022.

Tandis que les deux dernières années, le réseau régional se retrouvait avec un solde positif, à l’inverse, la dernière année financière montre que 930 membres du personnel ont quitté leur emploi alors que 879 ont fait leur entrée, sur quelque quatre mille employés d’est en ouest, ce qui laisse un déficit de main d’œuvre de 50 travailleurs et travailleuses.

Cela vient s’ajouter aux quelque 125 postes qui sont toujours inoccupés au CISSS Côte-Nord.

En parallèle, l’organisation a dû recourir encore davantage à la main d’œuvre indépendante, via les agences privées.

Selon les chiffres fournis, le taux de recrutement auprès des agences représente 18,6% du personnel alors que l’an dernier, il s’élevait à 13,3%.

Du reste, le taux de main d’œuvre indépendante grimpe à 32% uniquement pour l’ensemble des infirmières et des infirmières auxiliaires et à 50% en ce qui concerne les préposés aux bénéficiaires.

Le porte-parole du CISSS, Pascal Paradis, indique que plusieurs raisons expliquent la faible rétention du personnel cette année.

Pour renverser la vapeur, qui risque de s’aggraver avec les retraites annuelles, certaines actions sont déjà en cours, dont l’arrivée des 41 infirmiers et infirmières venus directement d’Afrique et qui suivent depuis le début du mois une formation d’appoint dans les deux cégeps de la région.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?