MENU
Écoute en direct
En ondes avec Stéphan Martel, Éric Dufour
Debout Côte-Nord
PARADIS CITY - JEAN LELOUP
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Économie

18 décembre 2023

L'attrait de Baie-Comeau pour les entreprises de production d'énergies vertes se confirme

par Marc-André Hallé

L’entreprise UH2, une filiale de la suédoise Universal Craft, a présenté jeudi soir au public baie-comois son projet d’implantation d’un écosystème énergétique à base d’hydrogène et d’ammoniaque verts.

Le projet de 390 millions de dollars prévoit dans une première phase l’implantation d’une usine de production dans le parc industriel Jean-Noël-Tessier et un pipe-line pour la distribution dont la construction est envisagée pour 2025 avec une mise en service en 2026.

La seconde phase consisterait en une autre usine plus près des installations portuaires.

UH2 a déployé son projet au Carrefour maritime et ses représentants ont répondu à différentes questions des citoyens tout en les courtisant.

L’un des usages de ces énergies renouvelables consisterait à alimenter la mobilité urbaine, selon les explications données en anglais par Daniela Louback, cheffe de projet et du développement des affaires chez UH2.

300 emplois seraient créés pendant la construction de l’usine, puis une cinquantaine pour l’exploitation des infrastructures.

Le projet a traversé l’étape des études d’opportunité et environnementales mais doit maintenant passer aux études de faisabilité et obtenir l’énergie nécessaire à la production d’hydrogène et d’ammoniaque comme combustibles pour la consommation locale et l’exportation.

En effet, 120 mégaWatts seront nécessaires, mais comme l’explique Daniella Louback, un peu plus de la moitié sera suffisante si Hydro-Québec accepte d’accorder un bloc d’électricité puisque 60mgW seraient produits par des éoliennes et des panneaux solaires aménagés par l’entreprise.

Bien que deux autres producteurs d’hydrogène vert soient sur la liste des promoteurs intéressés à s’implanter à Baie-Comeau, dont la société allemande Hy2gen, le directeur général de la Ville, François Corriveau, constate avec plaisir le pouvoir d’attraction qu’exerce la municipalité.

Baie-Comeau entend aussi vendre 5 mgW additionnels à UH2 une fois la modernisation du poste Bégin complétée.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?

UTILISATION DES TÉMOINS POUR UNE NAVIGATION OPTIMALE

Nous utilisons des témoins pour créer l'expérience de navigation du site Web la plus sécurisée et la plus efficace pour nos clients.

Pour plus d'informations, consultez notre page de politique de témoins. En savoir plus

En cliquant sur « Tout accepter », vous consentez à notre utilisation des témoins.

En cliquant sur « Tout refuser », vous pourrez continuer avec uniquement les témoins essentiels.

Préférences

Tout accepter

Tout refuser