MENU
Écoute en direct
 
 
HEAD DOWN (BASTILLE) - LOST FREQUENCIES
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

7 février 2024

Le député est blanchi dans cette affaire

par Marc-André Hallé

La commissaire à l’éthique et à la déontologie confirme qu’elle n’ouvrira pas d’enquête au sujet des députés Yves Montigny dans la circonscription de René-Lévesque et Gilles Bélanger dans Orford.

L’opposition à l’Assemblée nationale avait soulevé le fait, il y a une semaine, que monsieur Montigny avait invité un entrepreneur à se joindre à un cocktail bénéfice du parti à Baie-Comeau afin qu’il puisse rencontrer le ministre André Lamontagne, venu faire des annonces d’aides financières pour des producteur agro-alimentaires.

L’analyse des demandes formulées par le député solidaire de Rosemont, Vincent Marissal, ne permet finalement pas de dire qu’il y a eu manquement de la part des deux députés caquistes.

La commissaire à l’éthique ajoute que la demande de Québec solidaire est non recevable puisqu’elle ne contient pas de motifs raisonnables de croire qu’Yves Montigny et Gilles Bélanger ont commis une erreur d’intégrité.

En réponse à cette décision, le député de René-Lévesque affirme sur sa page Facebook qu’il avait suivi toutes les règles, qu’il réitérait sa confiance envers la commissaire et se dit déçu de voir que les oppositions solidaire et péquiste ont voulu faire de la « petite politique » sur sa réputation.

Retour aux nouvelles

Vous avezune nouvelle?